Chronique du millénaire par:

Dame Tournelesol

Semis de plantes alpines 101.

Cette chronique démontre une méthode pour produire des semis de plantes alpines, sans repiquage.
Le mélange utilisé permet l'élevage des plantes, dans les mêmes godets,
pendant de 2 ou 3 ans, ce qui est préférables pour les très petits sujets ou les plantes destinées à la revente ou aux échanges.
Les matières premières;
Sable pour les filtreur de piscine,
Terreau d'empotage,

Fumier bien décomposé.
En option: Vermiculite, Perlite
Mettre les ingrédients en tas et bien mélanger, on obtient de bon résultats en pelletant le matériel en spirale.
Assurez-vous que le matériel est bien humecté, au besoin ajoutez de l'eau
Les plantes alpines vivent généralement dans des sols contenant très peut de matières organiques et dans des conditions de drainage allant de forte à absolue.
Notre mélange est donc plutôt mineral. Soit entre 75 et 80% de matériaux inertes et 20% d'humus.
Le terreau de plantation sera donc beaucoups plus lourd que ce qui est utilisé normallement.
Pour cette raison, on utilise des plateaux renforcés.
Les pots, ici, un modèle standard de 4 pouces, ne devra pas être remplis au complet, limitez-vous au trois-quart.
Il existe également des pots à profil bas. Le matériel en trop devra être conservé dans un contenant solide doublé d'un bon sac de plastique. Ceci maintiendra l'humidité pour un usage ultérieur. Les terreaux d'empotage industriels contiennent souvent de la mousse de sphaigne qui une fois déséchée est diffiçile à réhydrater.
Un bon système de classement et d'identification est à la base de tout bon travail. Veillez à préparer vos étiquettes et classez vos semis par mode de germination. Certaines semences ont besoin de lumière pour germer, d'autres, au contraire, requièrent la noirceur, alors que d'autres y sont indifférentes. Certaines plantes nécessitent une période de froid plus ou moins prolongée, ou d'autres traitements spéciaux. Soyez vigilants.
Organisez-vous ! Créez une banque d'information...
Si vous ratez une plante cette année, vous risquez de la rater aussi l'an prochain, si vous n'avez pas pris de notes.
Certains fournisseurs, professionnels, ou amateurs, ne sont pas fiables, notez la provenance de vos semences.
Après un bon arrosage, ou un trempage des pots et en vous servant d'un autre pot, tassez légèrement le matériel
Le matériel doit être complètement détrempé, puisque ce mélange est très minéral et le drainage important, en quelque minute tout surplus est évacué.
Pour les petites semences, je recouvre d'environ un quart de pouce de pro-mix, humide et bien tassé. Cela permet aux petites semences d'avoir un contact plus franc avec le sol et l'humidité est ainsi mieux transmise.
Les semences de grande taille, peuvent être manipulée facilement avec un semoir courant. On peut s'aider d'un petit outil pour déposer les semences aux endroits appropriés. Il est à noter que certaines semences doivent tremper pour une période prolongée, ou être scarifiées, c'est-à-dire; sablées ou limées, pour amincir leur enveloppe.
En s'aidant d'un outil à bout plat, tasser les semences sur la surface, procédez lentement et appuyez suffisamment pour que la semence soit bien incrustée dans le terreau de plantation. Si la semence requier la noirceur, ou n'est pas influencée par l'éclairage, vous pouvez recouvrir d'une fine couche de matériel. Veillez à nettoyer le bout de votre outil au dessus du pot. En effet, les graines y adhèrent souvent. Rappelez-vous, au poid, les semences coûtent plus cher que l'or...
Pour les semences plus petites, il se peut que vos gros doigts vous jouent des tours.
Mais rien qui ne puisse être réglé avec un peu de sable horticole et un tamis.
Le verre de médicament et la musique adoucissent aussi les moeurs...
Les semences de taille moyenne, ne collent généralement pas aux emballages.
Il suffit simplement de les verser dans un petit pot de verre et d'y ajouter une demi-cuillerée de sable tamisé. En secouant le tout, on obtient un mélange relativement homogène
Il est alors façile de répandre le tout sur la surface à semer.
Prenez soins d'effectuer plusieurs passages en zig-zag afin de disperser le mélange uniformément et tassez bien, comme dans l'exemple précédent
Les graines très fines, sont impossibles à manipuler avec les doigts, même avec des outils, c'est le bagne.
Les charges électrostatiques font en sorte que de simplement les extraires du sachet, constitue un exploit en sois. Nous vous recommandons de mettre un quart de cuiller de sable tamisé, directement dans l'enveloppe de glassine et de la secouer.
Le sable courcircuite les charges électriques et le raclement des grains de sable détachent les semences même dans les replis de l'enveloppe.
Vous transférez alors le contenu du sachet dans la bouteille de verre, au besoin ou dans le doute, répétez l'exercise. Ajoutez au besoin du sable dans la bouteille, agitez, puis, semez !

Si vous utilisez plusieurs godets pour une même enveloppe, prenez soins de répartir le sable uniformément, répandez en fines couches, en allant des premiers godets vers les derniers et ensuite des derniers vers les premiers.

Agitez votre bouteille de mélange continuellement pour garder le mélange bien homogène.

Ne pas oublier de bien tasser le mélange sable-semences après l'avoir uniformément répandu.
Au besoin, recouvrir d'un fine couche de sable les semences qui requièrent la noirceur pour germer, le tamis à main est un outil parfait pour bien contrôler le taux de recouvrement. Ne dépassez pas trois fois le diamêtre moyen de la semence !
Certaines semences sont difficiles à recouvrir, le sable rebondit sur elles et on doit alors utiliser du gravier.
Vous recevrez à l'occasion des semences si petites que l'expéditeur les aura placées dans de petits papiers sulfurisé ou d'aluminium, repliés et eux-même placé sous glassine.
N'essayez même pas de les manipuler.
Ouvrez lentement et au dessus du pot de verre le papier en question et laissez le choir au fond du pot. Ajoutez un peu de sable tamisé, secouez, et, miracle ! Le papier est nettoyé...
Vos semis sont manitenant prêts à subir les traitements spécifiques qui permettront l'obtention d'un taux de germination maximal.
Le Petit Jardin Oriental de Clovis
Menu Question fréquentes Au secour! Ecrivez à: